was successfully added to your cart.

Taillaule neuchâteloise

By 12 mars 2018Actualité

L’origine du nom de la taillaule provient probablement du fait qu’elle est taillée aux ciseaux avant d’être enfournée. On ne sait pas exactement dater l’origine de ce beau produit, mais une  première recette mentionnée lors d’un diner officiel date du 21 juillet 1748.

Longtemps porte-étendard des spécialités typiquement neuchâteloises, c’est une brioche composée de farine, lait, œufs, beurre, sucre, sel, citron, levure et raisins. La couleur intérieure est blanche, voire légèrement jaunâtre. A l’extérieur elle est d’un brun doré avec des raisins qui peuvent ressortir à la surface. En bouche, moelleuse et parfumée il est possible de déceler des notes citronnées.

Très souvent servie au petit déjeuner, c’était souvent à l’époque le pain du dimanche, car elle était très nourrissante. On l’accompagne volontiers de miel ou de confitures, mais elle est également excellente à déguster « nature ».

De nombreuses boulangeries du canton proposent avec bonheur la taillaule dans leur assortiment.

www.neuchatel-vins-terroir.ch

preloader