was successfully added to your cart.

Viennoiseries locales et confitures « maison » au menu des étapes alémaniques du tour Wake up and run 2018

Après un début de saison en Romandie, le tour Wake up and run 2018 s’arrêtera dans quatre villes Suisse-alémaniques. Au programme, des petits déjeuners confectionnés avec des produits de boulangerie 100% locaux et les délicieuses confitures de la famille Ottiger.

Le 29 juin, les valeureux lève-tôt bâlois pourront se délecter d’un délicieux petit pain doré à la perfection par la boulangerie Sutter AG, active depuis 1914 et qui compte aujourd’hui plusieurs filiales au cœur de la ville de Bâle.

Après les vacances d’été, la rentrée se fera en douceur le 24 août. Les Soleurois pourront compter sur le « Burenmütschli » de la boulangerie Hofer basée à Laupersdorf pour reprendre des forces après leur jogging matinal.

A Zürich, le 31 août, les efforts des coureurs seront récompensés par les petits pains de la boulangerie Hug, qui a la particularité de travailler avec des denrées certifiées « IP-Suisse ». Quant aux habitants de la capitale, ils auront la chance de manger le traditionnel « Gantrisch Mütschli » de la boulangerie Ernst sur la place fédérale lors de la course Wake up and run de Berne, le 14 septembre.

Depuis plus de 40 ans, l’entreprise familiale Ottiger fabrique des confitures « maison ». Les participants des courses de Bâle, Soleure, Zürich et Berne goûteront aux nombreuses variétés de confitures proposées par la firme basée à Ballwill (Lucerne) : fraise, abricot, framboise, pruneaux, …

Enfin, une pomme, un morceau de gruyère, un yogourt de la ferme la Grangette et une barre de céréale complèteront le petit-déjeuner servi aux participants. Des boissons leur seront également proposées, notamment du café et du thé de notre partenaire La Sameuse.

preloader