was successfully added to your cart.

Garde la motivation de courir après Wake up and run

By 4 octobre 2018Actualité

Vous avez enfin trouvé le courage de vous remettre à la course à pied ! Et voilà que les jours et les semaines passent et peu à peu votre motivation fond comme neige au soleil. . . : « Il pleut », « j’ai eu une grosse journée au travail », « de toute façon je ne vais jamais réussir à finir cette course dans trois semaines ». Que faire ? Abandonner ? Et si vous ne voyiez simplement pas le bénéfice futur de votre séance hebdomadaire de sport par rapport au plaisir présent que vous trouvez dans d’autres activités ?

Dans cet article, je vous donne 5 clés tirées de la préparation mentale pour maintenir votre motivation au top dans votre activité sportive.

1. Ta course tu visualiseras : le mental a une influence sur le corps. Passez-vous le film de votre course idéale, laissez venir à vous les images, les sons, les sensations, et pourquoi pas les odeurs ! La psychologie a révélé que les personnes qui réussissent le mieux ce qu’elles entreprennent utilisent plusieurs de leurs 5 sens.

2. A ta passion tu te connecteras : qu’est-ce qui vous passionne dans votre sport ? Se replonger dans le passé et se rappeler ce qui nous a fait choisir ce sport permet de donner un sens au chemin parcouru, à tous les sacrifices auxquels on consent chaque jour, à traverser les périodes difficiles et à trouver les ressources en soi pour les dépasser.

3. Un pacte avec toi-même tu passeras : si une partie de vous tire dans le sens de votre objectif (aller courir) et une autre partie tire dans l’autre sens (rester sur son canapé ou prendre l’apéro), parlez avec cette partie qui tire en arrière, cherchez à comprendre ce qui la motive et faites un pacte : que lui donnez-vous en échange de l’heure d’entraînement que cette partie vous a « accordée » ? J’appelle cela « différer un plaisir que l’on s’offre ».

4. Des rituels tu pratiqueras : que ce soit p.ex. écouter un morceau de musique boostant ou pratiquer la méditation de pleine conscience, les rituels permettent de se plonger dans l’état d’esprit souhaité pour augmenter sa motivation. C’est à vous de trouver votre « rituel de motivation ».

5. Aux ressources d’un grand sportif tu te connecteras : imaginez un modèle que vous admirez dans le sport (Roger Federer, Lara Gut, Christiano Ronaldo, …) et pensez aux moments difficiles qu’il vit. Comment ferait-il (elle) pour retrouver sa motivation ? Dites-vous aussi que ce sont comme vous des êtres humains et que s’ils peuvent se motiver à aller à l’entraînement quand l’envie fait défaut, vous aussi vous en êtes capable. Allez, une sixième clé pour la route !

6. D’autres adeptes de la course tu t’entoureras : si vous avez de la peine à vous motiver pour aller courir seul-e, entourez-vous d’ami-e-s pratiquant le même sport que vous. Si chacun prend à tour de rôle la tâche de motivateur (« demain matin 9h, rendez-vous pour aller courir une heure en forêt »), cela créera une dynamique où vous vous pourrez vous challenger mutuellement, et cerise sur le gâteau vous élargirez votre cercle d’ami-e-s. Je vous souhaite de trouver ainsi du plaisir dans la pratique de votre sport ! Et qui sait, à bientôt sur un chemin de forêt ou sur le bitume, en habit de jogging !

Loïc Lang, coach et préparateur mental

Qui suis-je ?

Préparateur mental et coach de vie en Suisse romande, j’accompagne des personnes et des équipes dans leur processus de changement et la réalisation de leurs objectifs personnels et professionnels. Ma philosophie : je suis convaincu que chaque personne possède en elle les ressources pour vivre la vie qu’elle rêve d’avoir. Pour des infos supplémentaires ou pour prendre rendez-vous : www.prepamentale.ch.

preloader